Le travail du bois au cours d’un circuit 4×4 au Maroc

Découvrir avec Sud Maroc Découverte le travail du bois au cours d’un circuit 4×4 au Maroc

Au Maroc le travail du bois a une longue histoire, en témoignent les portes aux gravures complexes des Médersas (écoles religieuses), les balcons richement ornés des Fondouk (hôtellerie, entrepôt des marchands) et les meubles marocains séculaires qui ornent les médinas et les riads.

Le cèdre est le bois le plus précieux et le plus onéreux des forêts du Maroc. Arbre élancé au bois clair, on le trouve surtout dans les forêts du Moyen Atlas, qui sont également le domaine des fameux macaques.

Au cours des siècles, le cèdre a servi à la confection de portes, des balcons, des meubles et des plafonds.

Le noyer, un bois aux belles ondulations noires, brunes et fauves, qui provient principalement des alentours d’Amizmiz, un village berbère du sud de Marrakech lové au pied des impressionnantes montagnes du Haut Atlas.

Moins connu, le noyer est néanmoins apprécié par les artisans pour sa résistance et sa couleur, idéalement adaptées à la confection de tables, chaises, tabourets et autres objets fonctionnels en bois

Le thuya, avec sa couleur rouge-brun absolument remarquable et son grain “en œil d’oiseau” est très fréquemment associé à l’artisanat du bois au Maroc. Les thuyas poussent non loin d’Essaouira et d’Agadir, leur mode de récolte permet d’utiliser l’arbre entier, son tronc y compris.

Les forêts de thuya au Maroc accusent aujourd’hui des signes de surexploitation. Cette situation est particulièrement problématique car la subsistance de nombreux artisans dépend de cette ressource. Une collaboration entre le gouvernement, les groupes environnementaux et les artisans qui utilisent le thuya garantie désormais un usage durable de ce bois

La gravure est l’un des aspects les plus intéressants de l’ébénisterie marocaine. Des motifs floraux, des formes géométriques, des incrustations d’ivoire et de cuivre ornent souvent le bois, suivant des dessins hérités de nombreuses influences anciennes, andalouses, arabes et berbères.

Bien que de nombreux artisans continuent à utiliser des gravures et dessins traditionnels, d’autres ont tendance à suivre une tendance plus moderne

Les meilleurs aspects du monde médiéval et de la vie moderne, c’est ce que de nombreux visiteurs découvrent lorsqu’ ils parcourent le Maroc en circuit 4×4 avec Sud Maroc Découverte

By | 2020-01-21T10:44:41+01:00 janvier 21st, 2020|Non classé|0 Comments

Leave A Comment